A la une

Assemblée nationale : l’opposition guinéenne dirigée Par Cellou Dalein s’oppose catégoriquement a la Réhabilitation de la route Coyah-Dabola et des voiries de Conakry

L’Assemblée nationale guinéenne a approuvé aujourd’hui lundi, 10 décembre 2018, l’accord de financement des travaux de réhabilitation de la route nationale Coyah-Dabola, et de la voirie urbaine de Conakry, malgré l’opposition des députés du groupe parlementaire des Libéraux-démocrates, tous issus de l’UFDG.

Lire la suite...

Holy Quran

Menu principal

Derniers commentaires

  • C'est tout a fait vraie que Alpha Conde n'a pas un...
  • En guinee si tu joint le pouvoir tout ce que tu di...
  • Dieu ne va pas laisser un fou comme lui diriger un...
  • Si ce fou est elu IL y aura une 3e guerre mondiale...
  • Mr. Diallo, Tous nous soutenons le Pr. Alpha Conde...

Journal télévisé

Malgré l'interdiction  de la marche, l'opposition a tanter de braver l'etat et a inviter ses militants a sortir comme d'habitude. Mais  les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants au niveau de Hamdallaye Pharmacie, a constaté Mamadou Mountaga  reporter de balekonews.com
 
Le cortège qui etait conduit par Cellou Dalein Diallo et d'autres leaders de l’opposition républicaine , a quitté le domicile du chef de file de l’opposition a Dixinn pour tenter de se rendre à Bambéto où devait démarrer la manifestation proprement dite.
 
Mais, les opposants n’ont pas réussi à arriver à leur point de ralliement. Ils ont été bloqués au niveau de Hamdallaye Pharmacie par les forces de l’ordre qui ont utilisés des de gaz lacrymogènes pour les disperser. Les leaders de l'opposition one immediatement  rebroussé chemin pour rentrer au domicile de Cellou Dalein Diallo à Dixinn.
 
Le chef de file de l’opposition affirme qu'il y a eu,  au moins trois blessés par balles et plusieurs arrestations dans les rangs des opposants.  Il dit citation: « Aujourd’hui, Alpha Condé a fait le choix d’aller vers le 3ème mandat en utilisant la violence, en violant de manière flagrante les dispositions de notre constitution et des lois de la République. A l’heure qu’il fait, ils ont procédé à plusieurs arrestations.
 
On a fait usage des armes à feu. Beaucoup de jeunes sont blessés par balles. Certains ont été évacués à l’hôpital Sino-guinéen et d’autres dans des cliniques privées, dans la commune de Ratoma », 
Avant de finir son intervention a son domicile Cellou Dalein Diallo a condamné la militarisation de la commune de Ratoma où, selon lui,Citation: «le seul crime que les citoyens ont commis, est d’avoir voulu exercer un droit constitutionnel, celui de la manifester et de réclamer la restitution de leurs suffrages volés lors des élections locales du 04 février dernier»
le leader de l’opposition ( Cellou Dalein Diallo), insiste sur le fait que toutes les revendications des opposants tournent autour de la violation répétée des lois de la République par nos gouvernants. 
Il faut noter qu’un des agents de sécurité de Cellou Dalein Diallo, Mr.Mamadou Lamarana Diallo, a été gravement  blessé par un projectile qui n'a pas pu etre  identifier.
Ces marches courantes de l'opposition empechant les pauvres guineens de sortir pour chercher de quoi mettre dans la marmite au feu, c'st ne pas entrependre un coup de l'autodestruction? C'est l'avenir qui nous le dira
Mamadou Mountaga pour www.balekonews.com
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

MétéoMédia

Dernières vidéo

Publicité

Sondage

Que pensez vous de BalekoNews?