A la une

Assemblée nationale : l’opposition guinéenne dirigée Par Cellou Dalein s’oppose catégoriquement a la Réhabilitation de la route Coyah-Dabola et des voiries de Conakry

L’Assemblée nationale guinéenne a approuvé aujourd’hui lundi, 10 décembre 2018, l’accord de financement des travaux de réhabilitation de la route nationale Coyah-Dabola, et de la voirie urbaine de Conakry, malgré l’opposition des députés du groupe parlementaire des Libéraux-démocrates, tous issus de l’UFDG.

Lire la suite...

Holy Quran

Menu principal

Derniers commentaires

  • C'est tout a fait vraie que Alpha Conde n'a pas un...
  • En guinee si tu joint le pouvoir tout ce que tu di...
  • Dieu ne va pas laisser un fou comme lui diriger un...
  • Si ce fou est elu IL y aura une 3e guerre mondiale...
  • Mr. Diallo, Tous nous soutenons le Pr. Alpha Conde...

Journal télévisé

Avant de répondre à cette question, passez en revu cette liste complète du troisième Gouvernement du Pr. Alpha Condé qui a été dévoilée dans la soirée de ce samedi, 26 mai 2018 par un décret lu au JT de la RTG par son DG, Mr. Sékouba Savané:

Premier ministre chef du gouvernement : Kassory Fofana

1)-Ministre d’Etat chargé des affaires présidentielles, ministre de la défense nationale, Dr Mohamed Diané ;

2)-Ministre d’Etat, ministre de la Justice, garde des Sceaux, Me Cheick Sako ;

3)-Ministre d’Etat, ministre du Tourisme, de l’hôtellerie et d’artisanat, M. Thierno Ousmane Diallo ;

4)- Ministre d’Etat à la présidence, conseiller spécial du président de la République, ministre de l’industrie et des petites et moyennes entreprises, M. Tibou Kamara ;

5)- Ministre d’Etat, ministre des transports, M. Aboubacar Sylla, ingénieur et député à l’Assemblée nationale ;

6)- Ministre d’Etat, ministre de la santé, Dr Édouard Nyankoye Lamah ;

7)- Ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, général Bourema Condé ;

8)- Ministre des affaires étrangères et des Guinéens de l’étranger, M. Mamadi Touré ;

9)- Ministre du plan et du développement économique, Madame Mama Kany Diallo ;

10)- Ministre de l’économie et des finances, M. Mamadi Camara, économiste Ambassadeur de la République de Guinée en Afrique du Sud ;

11)- Ministre de la citoyenneté et de l’unité nationale, M. Khalifa Gassama Diaby ;

12)- Ministre des travaux publics, M. Mooustapha Naité, ingénieur génie civil ;

13)- Ministre de l’énergie et de l’hydraulique, Dr Cheick Taliby Sylla ;

14)- Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, M. Abdoulaye Yero Baldé ;

15)- Ministre des mines et de la géologie, M. Abdoulaye Magassouba ;

16)- Ministre de la ville et de l’aménagement du territoire, Dr Ibrahima Kourouma ;

17)- Ministre des sports, de la culture et du patrimoine historique, M. Sanoussy Bantama Sow ;

18)- Ministre de la jeunesse et de l’emploi jeune, M. Mouctar Diallo, député à l’Assemblée nationale ;

19)- Ministre des postes, des télécommunications et de l’économie numérique, M. Moustapha Mamy Diaby ;

20)- Ministre de la fonction publique, de la réforme de l’Etat et de la modernisation de l’administration, M. Billy Nankouma Doumbouya ;

21)- Ministre du budget, M. Ismaël Dioubaté en service à la banque centrale de la République de Guinée ;

22)- Ministre de la Sécurité et de la Protection civile, M. Alpha Ibrahima Keira, administrateur civil ;

23)- Ministre du commerce, M. Aboubacar Barry, architecte ;

24)- Ministre de l’action sociale de la promotion féminine et de l’enfance, Madame Mariama Sylla ;

25)- Ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, M. Mory Sangaré, professeur en service à l’éducation nationale et de l’alphabétisation ;

26)- Ministre de l’enseignement technique de la formation professionnelle, du travail et de l’emploi, M. Lansana Komara, professeur et membre du conseil économique et social ;

27)- Ministre en charge des investissements et de partenariat public privé, M. Gabriel Curtis, Directeur Général de l’APIP

28)- Ministre de la Coopération et de l’intégration africaine, Madame Djené Keita, fonctionnaire du système des Nations unies ;

29)- Ministre de l’Agriculture, Madame Mariama Camara, ingénieure chimiste ;

30)- Ministre de l’environnement des eaux et forêts, M. Roger Patrick Millimono, économiste, conseiller à la banque centrale de la République de Guinée ;

31)- Ministre de la Pêche, de l’Aquaculture et de l’économie maritime, M. Frédéric Loua ;

32)- Ministre de l’Information et de la Communication, M. Amara Sompare, économiste en service à l’administration générale et contrôle des grands projets ;

33)- Ministre chargé des Hydrocarbures, M. Zakaria Koulibaly, Directeur Général de l’office national des pétroles.

Aujourd’hui, après la publication de la liste de ce gouvernement mis en place, la grande question est celle de savoir : est-ce que le Pr. Alpha Condé veut réussir la ou les autres ont échoués ?

  Si oui, Alors pourquoi a-t-il accepté dans son 3e gouvernement non seulement certains anciens ministres de ce fameux gouvernement de transition, réuni en conseil des ministres après une année, décidés un quitus de 500 millions pour chaque ministre, une voiture surfacturée a l’état a près de 100.000 dollars et un terrain tout aménagé.

 Mais aussi et surtout Certaines personnes qui ne sont que des opportunistes avérés, des applaudisseurs démagogues qui ne sont bons que pour vanter et chanter des lounges d’un président, et ont fait  que Lansana Conte est mort sans atteindre l’objectif.

Fatoumata Binta Bah  pour www.balekonews.com

Commentaires  

 
0 # Mamadi Conde 31-05-2018 05:47
C'est tout a fait vraie que Alpha Conde n'a pas une preoccupation, reussir la ou les autres ont echoues. Si non c'est pas les gens qu'il traitait hier de responsable de notre malheur qu'il vas nommer ministre. C'est vraiment domage pour notre pays.
RĂ©pondre | RĂ©pondre en citant | Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

MétéoMédia

Dernières vidéo

Publicité

Sondage

Que pensez vous de BalekoNews?