A la une

Affaire Oustaz Taibou : Le faux-prédicateur condamné pour escroquerie de plus de 8 milliards GNF

Ce vendredi 14 avril 2017, le tribunal a rendu le verdict dans l’affaire opposant le fameux prédicateur Oustaz Taibou Bah et son épouse Hassatou Baldé au cambiste Thierno Nouhou Diallo.

Lire la suite...

Holy Quran

Menu principal

Identification

Derniers commentaires

  • Dans cet article rĂ©digĂ©, le fait le plus marquant ...
  • Les guineens ont toujours paye le bien par le mal....
  • Mr. Caissier, Vous etes un homme qui dit la verite...
  • Mr. Caissier vous avez vu clair. Si le Pr. Alpha c...
  • Saifoulaye Maintenant vous avez eu des yeux pour v...

Journal télévisé

C’est avec consternation que l’uprguinee.org a appris le décès d’hadja Fatou halabi Bah a l’âges de 88 ans des suites d’une maladie a l’hôpital Sino-guinéen de Kipe.

Au nom de tous les lecteurs et lectrices de balekonews.com nous présentons nos condoléances

 

Me Cheick Sako, ministre d’État de la justice, présentement en mission à Genève, a annoncé que tous les hauts cadres en fonction, qui sont cités dans le dossier du 28 septembre 2009 seront libérés avant leurs procès, a rapporté vendredi 24 mars 2017 la RTG (la télévision nationale guinéenne).

 

L’assemblée hebdomadaire du parti de ce samedi 18 mars 2017 a été annulée par les responsables du RPG. Cette décision fait suite à une crise intestine et mesquine qui mine le parti depuis plusieurs mois au siège national du parti à Gbessia.

 

Comme d’habitude, la compétition entre les fédérations de l’UFDG s’est poursuivie ce samedi 18 mars 2017 à l’héliport de Bellevue. La fédération Kaloum 2 était face à celle de Dixinn dans les disciplines danse, poésie, questions-réponses, théâtre et débats. 

 

Le Ministère de la Justice porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale qu’en réponse à la demande d’extradition présentée par les autorités judiciaires guinéennes, un acte d’extradition des autorités sénégalaises a permis le transfèrement, le 12 mars 2017, à la maison centrale de Conakry, 

 

L’assemblée hebdomadaire de l’UFDG qui se tenait ce samedi 11 mars 2017 a été perturbée et arrêtée après plus de deux heures d’une belle ambiance, par des jets de cailloux qui ont précipités la fin de la compétition qui opposait les jeunes du parti de la fédération de Matam et Dixinn.

 

Pendant que l’assemblée générale hebdomadaire de l’union des forces républicaines (l’UFR) se tenait au siège du parti, à Matam, des jets de pierres ont surpris les militants et responsables contraints d’interrompre la rencontre, rapporte Fatoumata Binta Bah qui est sur place pour balekonews.com.

 

MétéoMédia

Dernières vidéo

Publicité

Sondage

Que pensez vous de BalekoNews?